mercredi 28 mai 2014

Sur le chemin de l'Ecole..du Thé @LePalaisdesThés

 
Bonjour à tous, 
en cette période de révision d'exams et de partiels, je suis moi aussi retournée sur les bancs de l'école. Mais une école bien particulière : l'Ecole du Thé. 
Au fur et à mesure de mes découvertes et rencontres dans l'univers du #thé, j'ai eu envie d'en savoir plus de mieux connaître les thés pour mieux vous en parler. 
Alors il y a eu (et ça continue!) ma phase lecture avec la bible pour les débutants en Thé de #LydiaGautier, 1001 secrets sur le thé et le livre de référence de la philosophie du thé #LeLivreduThé  et la célébration de la Voie du Thé.
Mais je sentais qu'il me manquait quelque chose.
Un je-ne-sais-quoi d'expertise. Pour se sentir plus à l'aise, plus légitime peut-être. Connaître pour mieux comprendre et surtout mieux expliquer et partager!
Et c'est alors qu'à travers les nombreux blogs de thé que je lis, l'Ecole du Thé est apparue comme une évidence.Une interview de Carine Baudry dans le blog Faire le tour du monde en parfums m'a convaincue de pousser la porte de l'Ecole du Thé.
Et je me suis inscrite (moyennant 78€) à deux cours qui m'ont passionnés: 
-Les Couleurs du Thé
-Le thé à travers le monde, rituels et techniques de préparation
D'abord le lieu est à la fois sobre et fonctionnel. 
 Les étudiants sont tous des passionnés du thé qui veulent en savoir plus sur cette boisson qu'ils consomment quotidiennement.
En face de nous, une formatrice rayonnante, passionnée elle aussi. Charmante, pédagogue, elle explique patiemment employant un vocabulaire technique parfois pointu....trop pointu. Et me voici noyée sous les qualificatifs du thé! Pourquoi tant de complexité???
Florence Meunier, notre formatrice, s'interrompt et devant mon désarroi explique :
-Je suis oenologue de formation et le vocabulaire du vin colle parfaitement à la dégustation du thé.
Et c'est ainsi que je me suis fait peu à peu mon glossaire personnel :
 -liqueur : c'est ainsi qu'on nomme le thé infusé
-longueur en bouche: c'est pour décrire la persistance des arômes en bouche après la dégustation
-astringence:c'est quand les arômes restent sur la langue
-amertume: caractérise un arrière-goût dans la gorge

Tout a de l'importance: de la couleur et de la texture de la feuille de thé jusqu'à la couleur et l'odeur de la liqueur à déguster.
Le cours sur les couleurs du thé a été l'occasion d'un voyage gustatif très instructif.
En résumé, j'ai pu découvrir le thé blanc composé de bourgeons, le fameux thé vert non oxydé, le thé semi-fermenté ou oolong ,principalement de Taiwan et moins riche en théine que les autres, le thé noir et aussi le thé jaune, ancienne boisson impériale (le jaune est la couleur de l'Empereur en Chine), très rare et cher.
Sans parler des thés fumés comme le fameux Lapsang Souchong. Mais ma vraie découverte a été le  Pu Er, seul thé qui se bonifie avec le temps...comme le vin!
Il se prépare sous forme de galettes et se conserve ainsi des années. Son prix peut être très élevé et il fait aussi l'objet de spéculations tant il est recherché.
Les dégustations se font dans de petits bols blancs et donnent un côté vraiment pro que j'ai beaucoup aimé.
Les cours que j'ai suivi font partie de la thématique 2: Apprentissage du thé et de sa dégustation.
J'aurais l'occasion de vous présenter dans un prochain article les dégustations au kyusu ou poêlon japonais qui m'ont particulièrement impressionnées.
Pour s'inscrire à l'Ecole du Thé, vous pouvez vous rendre ici. Les thématiques sont nombreuses et vous pourrez certainement en trouver une qui vous plaira. Une bonne idée cadeau à (se) faire :-)

Et vous, l'Ecole du Thé ça vous tente?
Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 26 mai 2014

[Sortir] Nouveau Bar à Thés dans le Marais : Lily of the Valley, au paradis des thés fleuris!

Bonjour à tous,
quoi? Un nouveau bar à #thés à Paris, dans le Marais, ouvert depuis 1 semaine? Faut que j'y aille!
Pas de pub mais un bon bouche à oreilles. Moi, je l'ai su par Katia qui l'avait su par Melissa, une copine de Pauline. Et du coup, on s'y est retrouvées avec Emelyne aussi, qui l'avait su par...je ne sais plus qui!? (Merci à Emelyne pour ses jolies photos)
Bref, on était toutes réunies, prêtes à dégainer nos tasses et à être sans pitié pour les mauvais thés!
Et elle était là. Souriante, florale et accueillante.
Qui? Lily? Non! Ben en fait oui, un peu. Son prénom c'est Pauline. Son surnom quand elle était petite, Lily.
Sa passion : les thés.
Ses couleurs : les couleurs du printemps.
Son bar à thé : Lily in the Valley  (muguet in French) pour évoquer cette ambiance printanière de cette plante qu'elle affectionne.
Elle a su créer un petit cocon printanier en plein #Marais et propose une collection de 35 références de thés composés avec des experts de grandes maisons de thé comme George Cannon, Dammann Frères ou Le Palais des Thés. Sa carte de thés a d'ailleurs été validée par #LydiaGautier, experte thé renommée.
 
Tiens justement, jetons un coup d'oeil à cette carte de thés (thés d'origine et thés parfumés):  une prédominance de thés fleuris mais les principales couleurs du thé : noir, vert, blanc sont là! Elle a quelques thés certifés bio. Et on peut aussi déguster du rooibos, du maté et des infusions.

Pauline a travaillé minutieusement sa carte pour offrir un choix varié à TOUS les amateurs de thé (pas uniquement aux experts!) qui veulent passer un bon moment avec des thés de qualités (elle fait ses sachets elle-même)
tout en dégustant d'excellentes pâtisseries maison :-)
Face à toutes ces boîtes de thé, j'ai voulu tenter "la Parisienne": thé vert sencha avec du poivre rose, blanc mousseux et fraises des bois. Pauline ouvre la boîte de thé , les arômes s'échappent et envahissent l'air. Promesse d'un thé parfumé, original et puissant.
Elle fait délicatement ses sachets tout en expliquant l'origine du thé, l'importance de l'eau, du temps d'infusion. Elle a des gestes parfois hésitants ( c'est le début de l'aventure) mais elle est transportée par la passion des thés et son regard s'illumine dès qu'on lui parle d'origine des thés, de dégustation japonaise avec le kyusu (poêlon japonais), de grands crus....
Je déguste "la Parisienne". C'est un thé évidemment qui tient ses promesses de douceur; presque sucré. Il est sans amertume, très acidulé et ce blanc mousseux rajouté à ce thé...on retrouverait presque le goût du crémant! Très surprenant et bon:-)
Une dégustation "girly" dans une ambiance champêtre: un bon moment passé entre copines!

Je vous conseille d'aller faire un tour chez Pauline et de vous poser dans son bar à thés "Lily of the Valley", une pause florale dans l'excitation du quartier. Sur place ou à emporter.  Vente de thés en vrac (sachet de 100g)
Lily in the Valley,  bar à thés :  12 rue Dupetit Thouars, 75003 Paris

Et vous, vous avez déjà testé un thé aux arômes de crémant?
Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 25 mai 2014

Dégustation Fête des Mères:Thé des Mamans, thé vert bio de L'Autre Thé

Bonjour à tous,
aujourd'hui c'est la Fête des Mères et ce dimanche a été très riche en émotions! Tout d'abord j'avais décidé de me laisser tenter par le Thé des Mamans de l'Autre Thé, #thé vert bio,  gourmand aux odeurs de fruits rouges.
J'aime mes dégustations du dimanche matin. Parce que la maison est silencieuse, tout le monde dort et j'ai le temps de préparer dans le calme mon thé.
Mais ce matin, je n'étais pas seule dans la cuisine.
Ma fille de 8 ans en ce jour de Fête des Mères avait décidé de me préparer en surprise mon petit déjeuner et mon thé, bien sûr :-)
Elle avait déjà chosi le Thé des Mamans ( elle est trop forte!) et disposé les feuilles de thé dans la théière.
-Il sent super bon ce thé, Maman. On a envie de le manger!
C'est ma première préparation de thé mère-fille. Emotion de la première fois....
Le Thé des Mamans, je l'avais découvert quelques jours auparavant grâce à la blogueuse Y-Lan du blog Ylan's Little World qui m'avait gentiment parlé de cette maison de thé et de la très jolie expo de certaines de ses photos dans leur magasin rue Daguerre.
Et me voici partie dans le 14è pour découvrir l'Autre Thé et les photos d'Y-Lan.
 Une petite boutique au coeur de la très commerçante rue Daguerre.
Un accueil très chaleureux de Fanny, passionnée, attentive et disponible.
Un mur de thés disposés comme un arc-en-ciel de couleurs.

Un petit coin salon de thé et expo, pour faire rimer culture et dégustation. Prendre du temps loin de l'agitation de la rue et découvrir des artistes sélectionnés par L'Autre Thé.
Et c'est là qu'il était. Le Thé des Mamans. Un nom prédestiné, d'accord, un thé certifié bio (tant mieux) mais surtout des arômes puissamment enivrants de douceur et de gourmandise : fraise, framboise et pétales de rose.
De retour à la maison, ce dimanche matin la dégustation se fait dans le partage. Ma fille hume le thé infusé. Elle a disposé les feuilles délicatement en choisissant des pétales de rose, arrosé de façon méticuleuse d'eau et a observé l'infusion en regardant le minuteur. Des gestes précis pour faire plaisir à sa Maman et réussir le thé :-)
C'est un thé très joli visuellement.

Son arôme est très présent et la dégustation est très agréable.
Ce thé sent vraiment très bon et une fois infusé, on retrouve en bouche les notes gourmandes de framboise, fraise et subtiles des boutons et pétales de rose. Il est presque acidulé et pour moi qui n'aime pas trop les notes sucrées, c'est une sensation agréable car légère et pas trop envahissante. On retrouve ensuite les notes de thé vert que j'affectionne avec une pointe d'amertume qui reste dans la gorge.
 C'est un thé à la fois gourmand et subtil. Et servi avec amour, c'est un vrai moment de bonheur.
Parce qu'avec ce thé, mes enfants m'ont déballé mes cadeaux.
Un message d'amour sur pinces à linge (mon fils)
 

Un origami, une broche cocotte en origami et un poème inventé (  ma fille)
Waouh....trop plein d'amour des enfants, ça fait du bien. En attendant le cadeau de mon chéri (qui dort encore).
Et bien non, surprise de cette fin d'article!!! Deux énormes bouquets aux couleurs rose, parme et rouge viennent de m'être livrés par mon cachottier de chéri ;-) Un parfait accord de couleurs avec le Thé des Mamans!
Pour partager vous aussi les notes gourmandes et élégantes du Thé des Mamans de l'Autre Thé, vous pouvez visiter une des leurs trois boutiques parisiennes ou leur boutique en ligne. Ils font des échantillons de thé à 1€ en boutique. Sinon, le Thé des Mamans est à 6.80€ les 100g

Sur ce, je vais voter aux Européennes:-)
Bon dimanche!

Et vous, chouchoutée pour la Fête des Mères?
Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 20 mai 2014

#Concours Thés Kenya Cape and Cape: et les gagnants sont...

Bonjour à tous,
tout d'abord un grand MERCI à tous ceux qui ont participé à ce #concours.  Et à présent l'heure des résultats a sonné.
La compétition a été serrée et les gagnants l'ont emporté d'une courte tête.




Les gagnants sont : Zootie et Liv Maury.

Bravo à vous ! Vous remportez chacune un lot de deux #thés du Kenya de Cape and Cape d'une valeur de 23€.

La marque prendra directement contact avec vous pour recevoir les détails de vos coordonnées. Bravo à vous et faites-nous part de vos dégustations!

Pour ceux qui n'ont pas gagné cette fois-ci , ce n'est que partie remise ;-)

Bon plan du mois: pour tous ceux qui rêvent de découvrir les thés et rooibos de la jolie marque Cape and Cape , les frais de port sont offerts jusqu'au 31 mai.

Et rendez-vous bientôt pour d'autres concours et surprises autour du thé, bien sûr :-)
Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 18 mai 2014

Dégustation à la Bretonne:Thé des Korrigans au caramel salé -Maison de Thé Donovan


Bonjour à tous,
ce week-end le caramel a fait une entrée remarquée dans mes papilles. En #thé, en brioche : le caramel était partout.
Pourtant ce n'est pas un arôme que j'affectionne particulièrement mais je ne sais pas ce début de chaleur sur Paris a provoqué en moins une envie de sucré....Ah les hormones :-)
Du coup, quand j'ai ouvert le paquet de Thé des Korrigans reçu de Stéphanie, de la très jolie et gourmande épicerie fine "Les Petits Soupers de Stéphanie"
mon nez a dit : -Hmm, ça sent bon!
ma tête a dit:  -Pourquoi pas? Ça change du thé vert nature!
et ma bouche a dit:  -Yes, yes, je veux goûter!!
C'est ainsi que je me suis aventurée sur ces terres bretonnes grâce à ce thé noir gourmand au caramel salé.
Il faut dire que j'étais en plein délire breton. La veille j'avais assisté à une lecture de poésie en prose (et oui, je suis comme ça ) d'une auteure d'origine bretonne, Claire Le Cam publiée dans une maison d'éditions bretonne Isabelle Sauvage où certains livres sont reliés à la main. Registre un peu pointu mais vraiment beau et stylé.


Du coup, j'avoue que j'avais plongé dans un bain de Bretagne et la dégustation de ce thé des Korrigans des Thés Donovan était un prolongement gustatif de mon escale intellectuelle.


Thé des Korrigans, mais d'où ça vient ce nom?
Rien de très explicite sur le packaging...Allez un petit tour sur Google pour savoir le pourquoi du comment. Et donc merci à Wikipédia:
Korrigan » (du breton korr, nain, suivi du diminutif ig et du suffixe an, pluriel breton : korriganed) signifie « petit nain » 
Les korrigans font aussi partie du petit peuple, ce sont des esprits prenant l'apparence de nains dans la tradition celtique, et en particulier bretonne. Leur apparence est variée, ils peuvent être dotés d'une magnifique chevelure et d'yeux rouges lumineux, à l'aide desquels ils sont censés ensorceler les mortels ou être décrits comme étant petits, noirs et velus, coiffés de chapeaux plats avec des rubans de velours, les filles étant coiffées de bonnets violets.
Bon et me voilà ready pour plonger dans un monde d'elfes et je me porte volontaire pour être ensorcelée (ou pas) par ce thé...de nains bretons!
Il sent bon et les notes de caramel salé dominent vraiment.
Mais là je suis toujours sceptique avec les thés parfumés : ils sentent bon quand on hume les feuilles dans le paquet (grâce aux arômes de synthèse) mais ils sont souvent décevants quand on les boit. Pour une simple raison, l'odeur qu'on avait dans le nez ne se retrouve pas dans la bouche.
Bref, on est dimanche matin et je fais tranquillement infuser mon thé en me prélassant sur mon balcon, car il fait déjà chaud.
Le parfum de caramel salé s'évapore dans l'air et me fait instantanément repenser à ma brioche perdue (oui, de la brioche à la manière du pain perdu) dégustée hier au #CaféCaché du #104 le centquatre. Un lieu caché, une terrasse au gazon vert (de synthèse) mais planquée au fin fond de ce lieu de culture incroyable qu'est le 104.
Du coup c'est le cerveau rempli des images délicieuses de ma brioche perdue nappée de caramel que je déguste le thé des Korrigans de la Maison de Thé Donovan.
C'est une base de thé noir de Chine à laisser infuser 4-5 minutes à 95°C

Je sens le thé infusé. Toujours cette forte odeur de caramel.
Je goûte. Toujours ce fort goût de caramel. Youpi!!!
Donc je résume. Un thé d'inspiration bretonne au caramel salé, qui sent le caramel et qui a un un goût de caramel.
J'ai trouvé : c'est du Carambar liquide :-) et en plus ça colle pas aux dents!
Même si comme moi vous n'êtes pas de grands fans de caramel, c'est un thé très agréable qui tient ses promesses odorantes et gustatives. Il pourra ravir les amateurs de thés sucrés et gourmands.

Trugarez (merci  en breton) à Stéphanie des Petits Soupers de Stéphanie lespsst.com  pour cette jolie découverte! Vous pouvez vous procurer le thé des Korrigans au caramel salé ici 125g à 6,50€

Et vous, vous avez déjà goûté un thé breton?

Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 12 mai 2014

[Beaut(h)é]: Infuser dans le bonheur avec la Crème Corps à l'Eucalyptus Cowshed- Knackered Cow

Bonjour à tous,
j'ai craqué sur Cowshed.
C'est peut être l'influence de mon retour de vacances dans le Cantal et des vaches fréquentées de trop près.

Parce que #Cowshed (étable en anglais), c'est une histoire de vaches. Bon, ça frappe dès le packaging (qui rappelle la vache noire et blanche) et c'est assez original.
Parce qu'une vache, c'est pas l'animal le plus sexy de la planète.
Cowshed est une marque anglaise qui clame donc bien haut son amour des vaches, son amour des plantes et son amour pour des cosmétiques naturels de qualité.

Et il n'en fallait pas plus pour me faire succomber.
J'ai testé la crème Corps à la lavande et à l'eucalyptus et là, un effet boeuf...sur ma peau : douce, calmée et apaisée.
J'avais reçu ce joli flacon lors d'une visite express dans un salon professionnel il y a quelques mois et je ne l'avais pas encore essayé.
Mais là comme je devais prendre un avion low-cost sans enregistrer ma valise, je me suis ruée sur ces cosmétiques à moins de 100ml, et elle était là, à m'attendre sagement, cette crème corps Cowshed  au doux nom de soin corporel détente.
D'abord je l'ai juste sentie.
Et tout de suite, j'ai été transportée : un parfum puissant (huiles essentielles de lavande et d'eucalyptus) mais pas envahissant promesse d'une caresse sensuelle sur la peau.
Et je n'ai pas été déçue. 
Cette crème est d'une douceur incroyable. Elle est généreuse, elle pénètre facilement dans la peau et soulage vraiment les peaux sèches ou déshydratées.
Je l'ai même mise sur mes pieds qui avant se nourrissaient de l'excellente marque bio Vertumne à Venus (aujourd'hui disparue malheureusement) et j'ai retrouvé une peau de bébé.
Regardons de plus près cette petite merveille. Cowshed, humour very british, a appelé sa gamme de soins relaxants Knackered Cow: spécial pour les vaches crevées! Non mais c'est incroyable...je suis crevée en ce moment et même vachement crevée :-)
Cowshed a réalisé dans sa crème corps une astucieuse association de beurre de karité, beurre de cacao et d'aloe vera qui fonctionne remarquablement.
J'adore.
Et puis il y a l'Eucalyptus.
L'huile essentielle d'#eucalyptus utilisée dans la crème corps Cowshed me chatouille le nez. Le parfum de la crème est assez fort : il y a une association d'huile essentielles de lavande, de rose, de camomille et d'eucalyptus.
Ah, l'eucalyptus en infusion, c'est délicieux. C'est une plante à la saveur intense et aux effets puissants. On peut la boire et aussi s'en faire des inhalations en cas de gros coups de froids pour aider les sinus.
Pour une fois, mon fils - ce pré-ado de 10 ans- s'intéresse à ce que je fais et joue les experts.
En fait il a entamé une période Koala, illustrée par le dessin (ne me demandez pas pourquoi!) et l'eucalyptus est devenue une plante emblématique pour lui!
-Et oui, Maman, c'est hyper important l'eucalyptus, les koalas ne se nourrissent que de ça!

-Ben tiens, je me fais une infusion d'eucalyptus! Tu veux en boire? Comme ça tu pourras te sentir encore plus proche des koalas.

Il approche son nez de la tasse.
Il respire l'odeur, ferme les yeux, boit 1/2 goutte (je n'exagère pas?!) et hurle :
-Beuuuurk! C'est hyper amer! Vite, un chewing-gum pour enlever le goût!

Bon, je ne suis pas sûre que sa période Koala durera longtemps....

Enfin seule. L'infusion d'Eucalyptus dégage toute sa puissance. C'est de l'eucalyptus L'Herbier de France, marque bio que j'ai achetée chez les Nouveaux Robinson à Paris.
Et c'est parti pour le total trip eucalyptus! Ma peau infuse de bonheur et mes papilles aussi.... pour une détente totale!

Si vous aussi, vous voulez faire fondre votre peau de plaisir avec la Body Lotion Eucalyptus Knackered Cow de Cowshed, elle est en vente chez Nose (un site trendy chic pour les amateurs de jolies choses qui sentent bon)  20€ le flacon de 300 ml ou directement sur le site de la marque en Angleterre.
Pour prolonger votre infusion de bonheur avec de l'eucalyptus bio de l'Herbier de France, rendez-vous en magasin bio comme les Nouveaux Robinson  le sachet de 50g env. 3€

Et vous, êtes-vous fan de l'eucalyptus en infusion ou en cosmétiques?                               
Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 6 mai 2014

[Un Thé Ailleurs]: Escale Thé du Kenya de Cape and Cape et #Concours

Bonjour à tous,
en plein Saint-Germain des Prés se cache une entrée directe pour le Kenya et ses #thés noirs. Quand on pense aux grands pays de thé, on pense bien évidemment à l'Asie, la Chine, le Japon et à l'Inde et c'est à juste titre car ce sont les producteurs historiques de thé.
Mais on oublie les thés africains. Pour que le théier s'exprime, il faut un climat chaud et humide, de  l'altitude de préférence et une terre propice et c'est le cas du #Kenya.
Mais ça je n'en savais rien et j'ai franchi la porte de Cape and Cape après m'être arrêtée au métro Saint-Germain-des Prés sans imaginer du tout ce qui m'attendait. Et je n'ai pas été déçue!
Un dépaysement total.
Une boutique petite mais magnifiquement décorée.
Et Marie, une directrice qui a su recréer avec style un petit bout d'exotisme en plein coeur du Quartier Latin.
Une passionnée de l'Afrique, de l'art, des rencontres et ...du thé. En fait la spécialité de Cape and Cape, c'est le rooibos. Et j'aurais l'occasion de vous en parler très bientôt :-)

Revenons au Kenya. Je n'y suis jamais allée alors du coup j'ai bu les paroles de Marie et du thé aussi, beaucoup de thé.
Chez Cape and Cape, on allie authenticité et qualité (j'adore leur nouveau et très joli site web). Ils ont noué des relations privilégiées avec les cultivateurs de thé qu'ils rencontrent régulièrement et ils s'orientent de préférence vers des thés issus de l'agriculture raisonnée ou biologique.
"Le thé du Kenya est un thé noir qui a du caractère" me précise Marie. Cape and Cape le décline en deux versions: le Zesty Meadow  un thé naturellement citronné et le Rift Revolution, plus corsé.
 J'ai eu la chance de recevoir ces deux thés à la maison et d'avoir pu les déguster l'un après l'autre. Et du coup, j'ai fait une petite dégustation comparative!
Même si ces thés sont différents parce qu'ils proviennent d'un terroir différent,  ils véhiculent tous les deux "l'esprit " des thés du Kenya.
Alors prêt(e)s pour le match?!!!
A ma droite, le thé Zesty Meadow, aux feuilles vertes et grises irisées, au parfum légèrement citronné.
A ma gauche, le thé Rift Révolution, aux feuilles foncées et d'aspect broyé, d'un parfum plus neutre. Tous les deux dans de très jolies boîtes protectrices aux jolies étiquettes de couleur. A vos marques, 3..2..1...infusez!

Tranquillement dans la cuisine, je me prépare à cette rencontre au sommet en faisant chauffer l'eau quand j'entends une musique africaine qui venait du salon qui était en ce jour férié (1er mai) envahit d'enfants (oui, les miens) en train de regarder un dessin animé qui se passait dans un pays imaginaire africain. Trop forts, ces enfants pour mettre leur maman dans l'ambiance !-et merci France 5, pour une sélection trop coordonnée avec mes dégustations de thé :-)
Du coup, total trip Kenya avec musique en fond. Je ferme les yeux et je bois mon thé à la Kenyane!
Le Zesty Meadow tient ses promesses. Il est à la fois puissant en bouche et doux grâce à ses notes citronnées. Je le bois pas trop infusé pour garder une certaine douceur et on ressent une certaine amertume derrière ce goût citronné. Délicieux et subtil.
Le Rift Revolution révolutionne mes papilles. Waouh! Il est corsé et vivifie presque autant qu'un café. C'est un thé à conseiller pour un réveil dynamique car il est très tannique! Idéal pour un début de journée en fanfare.
Alors qui gagne le match? Je reconnais ma préférence pour le thé Zesty Meadow qui correspond plus à mes goûts de thé plus fruité et plus léger à boire toute la journée. Mais le Rift Revolution m'a beaucoup plus en thé du matin!

Si vous voulez un zeste de Kenya ou carrément faire une révolution thé dans vos papilles, Cape and Cape s'associe à Mon Armoire à Thé pour un #concours! A gagner: deux kits thés du Kenya ( valeur marchande 23 € chaque kit) donc deux gagnant(e)s possibles, qui seront livrées directement par la marque!

Pour jouer et tenter votre chance, rien de plus simple!  Il faut me laisser un commentaire en me précisant votre adresse e-mail ET liker ma page Facebook ici.
Multipliez vos chances en me suivant:
sur Twitter ici 
sur Hellocoton ici 
sur Instagram ici
ça rajoute 2 points à chaque like :-)
Partagez le concours sur Facebook (+ 4 points)
Merci de bien préciser sous quel nom/pseudo vous likez pour que je puisse bien compter vos points!
Le concours dure du 6 mai au 19 mai!
Une idée cadeau originale pour la Fête des Mères, vous ne trouvez pas? :-)

Boutique Cape and Cape: 10 rue Pré aux Clercs -75007 Paris
Rendez-vous sur Hellocoton !