Théière Japonaise
Libellule Tokoname 270ml

85.00

13 en stock

Théière Japonaise <br> Libellule Tokoname 270ml 85.00

trustbade du site monarmoireathe.com

 

  • 30 jours pour retourner votre produit
  • Expédié en 48 heures

Notre Théière Libellule est un magnifique ustensile en argile japonaise de Tokoname. Son motif simple, sa matière volcanique renommée de grande qualité, sa conception équilibrée et son prise en main agréable font de cette théière artisanale en céramique japonaise une pure merveille.

 

Matériaux : Terre cuite – céramique – argile

Origine : Tokoname – Japon

Type : Yokode Kyusu (poignée latérale)

Capacité : 270ml (0,27L)

Couleur : Noir et crème

Filtre : Acier inoxydable, type Obi ami (tamis très fin, fait le tour de la théière)

Fabrication : Manuelle

Atelier de fabrication : Isobe

En savoir plus sur le produit

Kyusu – Théière Japonaise en Argile Naturelle

La traditionnelle théière japonaise Kyusu est fabriquée à partir d’argile naturelle, sans vernis à l’intérieur. Son contact avec l’eau et le thé révèle tous les arômes. Son filtre à bec permet une extraction complète des composants et des arômes, le thé reste frais et peut être infusé plusieurs fois.

Au Japon, des centaines de centres de fabrication de céramique sont établis depuis des décennies grâce à la riche argile volcanique du pays. Les 6 fours les plus connus sont Bizen, Shigaraki, Seto, Echizen, Tamba et le très réputé Tokoname.

Théière Tokoname

Tokoname Yaki (常滑焼, préfecture d’Aichi)

Tokoname est le plus ancien des six « vieux fours » (roku koyo, 日本六古窯) du Japon. Avec plus de 200 fours à céramique traditionnelle, cette ville est le plus important centre de production de céramique du Japon.

L’argile naturelle pure (Shudei) a une teinte rouge caractéristique due à la teneur en fer. Ce fer donne aux thés verts des qualités particulières en matière de goût et de bienfaits. Contrairement à d’autres régions où les gisements d’argile sont épuisés, à Tokoname on trouve encore des sources de l’argile naturelle précieuse.

Pour produire des Kyusus aux couleurs variées, le potier applique sur le Kyusu un mélange d’argile rouge et de pigments naturels (= Char-gake). Les théières en argile Shudei ont une surface polie, sans être émaillée, obtenue par le polissage de la Kyusu à l’aide d’une spatule en métal ou d’un morceau de tissu avant la cuisson. Les fabricants préfèrent laisser l’argile naturelle s’exprimer sans émaillage ni vernissage.

Un Kyusu Tokoname est ensuite cuit en oxydation (argile rouge, entre 1100 et 1200°C), ou réduction (argile noire). Dans les deux cas, l’argile est cuite dans un four à gaz ou électrique. Certaines céramiques, notamment celles réalisées par des artistes célèbres, combinent les deux techniques, ce qui permet d’obtenir une grande variété de couleurs de Kyusus.

Tokoname est réputée au Japon et dans le monde entier grâce à son argile rouge toki servant à réaliser les Kyusus Shudei. La région est aussi connue pour d’autres techniques céramiques, comme le vernissage cendre (yakishime) ou encore les traces de brûlure sombres obtenues par un imprégnation au carbone (koge), et bien d’autres.

Entretien de la Théière Tokoname

Nettoyage Externe

Utiliser uniquement de l’eau pure et un tissu doux.

Si votre théière est tâchée ou souillée, frottez-le avec un tissu doux imbibé de thé vert infusé.

Nettoyage Interne

Dans la mesure du possible, rincez uniquement à l’eau douce et pauvre en calcaire. Avec le temps, une patine se formera à l’intérieur de votre théière, elle ne doit pas être éliminée.

Séchage

Pour sécher votre théière, laissez-la à l’air libre à l’envers sur un tissu propre ou frottez avec précaution l’extérieur avec un chiffon doux et propre.

Même si votre théière de Tokoname est une théière universelle car l’argile est non poreuse, si elle n’est pas vernie à l’intérieur, il est conseillé à long terme de préparer des variétés de thé similaires dans le même Kyusu en raison de la formation progressive d’une patine intérieure lors du contact avec le thé infusé. Cette patine ou ternissement améliore et intensifie le goût du thé au fil du temps. C’est également pour cette raison que lors de la préparation et du nettoyage, il est préférable d’utiliser une eau douce et pauvre en calcaire.