lundi 30 juin 2014

[J'y étais!] Atelier:Composez votre thé glacé bio avec Le Chapelier Fou !

Bonjour à tous,
composer un #thé glacé bio et original! C'était le pari lancé ce samedi (pluvieux) par Le Chapelier Fou et ses fondatrices Agnès et Emily lors de la Summer Party de Ohmyblog! Les pétillantes Anouk et Marie de OhMyBlog! nous avaient concocté au coeur de l'Appartement Créatif un après-midi DYI fun pour une Summer Party entre blogueuses. Et oui, on est comme ça nous les blogueuses, parfois on en a marre de tapoter sur nos ordis et on veut se voir en vrai!!!
Dès l'entrée dans l'Appartement Créatif le ton est donné : un mélange de zen, de fun et de de gourmandise!

Ce samedi donc à l'Appartement Créatif, il y avait trois ateliers (dont deux ateliers de DIY peinture textile et bracelets; très sympas) et un atelier sur le thé! 
Le but de l'atelier était de composer un thé glacé original à partir des thés bio du Chapelier Fou et de donner un nom à sa création. J'ai eu droit à trois essais avant de proposer MON thé glacé.
J'avais commencé par un base de thé vert aromatisé citron puis par une association épicée de chaï et de citronnelle
mais j'ai vite été charmée par mon mélange d'infusion fraise orange avec du thé vert aromatisé à la menthe poivrée



Et voici ma création :  un thé glacé bio à la jolie couleur rouge-rose que j'ai nommé Pinky Mix!
J'ai vraiment passé un moment formidable et j'ai rencontré deux entrepreneuses passionnées qui ont su transmettre leur amour du thé et leur exigence éthique pour le #bio.
Le Chapelier Fou est une jeune maison de thé au discours décalé et aux thés certifiés bio délicieusement parfumés et visuellement impactants.
J'ai été scotchée par leur infusion exotique avec des chips de banane : c'est beau, ça sent bon et pour la première fois j'ai eu envie de manger du thé :-)
Alors, les filles, je vous dis bravo pour votre audace et cette entrée délurée mais résolument engagée #bio dans le monde du thé!
Pour celles qui voudraient participer aux ateliers Oh My Blog, il existe une jolie page FB ici
Pour ceux et celles qui voudraient comprendre la douce folie du thé bio du Chapelier Fou, c'est par ici

Et vous, vous avez déjà participé à des ateliers DIY?
Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 23 juin 2014

Le charme discret du Wu Long avec le thé Dong Ding - Le Palais des Thés

Bonjour à tous,
voici un thé au nom de carillon mais qui sonne comme une découverte charmante de l'univers des #thés Wu Long. J'ai eu la chance de déguster ce thé à l'Ecole du Thé et de retour chez moi j'ai eu envie de m'imprégner de nouveau de cet esprit #wulong.
Le thé Wu Long, qu'est-ce-que c'est?
C'est un thé semi-fermenté dont l'oxydation a été stoppée en cours de route. C'est une technique très répandue à Taïwan et du coup les thés Wu Long sont devenus une spécialité taïwanaise.
L'oxydation du thé Wu Long peut aller de 10% jusqu'à 70%. Du coup, en fonction donc du pourcentage d'oxydation, les Wu Long ont une couleur qui varie du vert (thé peu oxydé) au rouge-marron (thé fortement oxydé).
Le thé Dong Ding que je déguste aujourd'hui (merci à Florence Meunier de l'Ecole du Thé pour l'échantillon) est un thé oxydé à 30%.
Il a donc une couleur plutôt verte. Sa particularité est d'avoir des feuilles de thé roulées.
La dégustation est assez agréable car ce thé composé de feuilles souchong ( feuilles plus basses sur le théier et moins riches en théines) est un thé assez léger. Il a des notes fraîches et se boit très facilement. On croit même sentir des notes vanillées.
La liqueur (le thé infusé) est assez claire et tire sur le jaune. On sent vraiment une impression de légèreté et en arrière goût l'amertume du thé qui se marie avec des notes boisées.
Lorque le thé se refroidit, le côté astringent devient plus présent.
Une agréable escale dans l'univers des Wu Long que je vous recommande si vous voulez déguster un thé à la fois léger et riche en arômes subtils.
J'ai profité d'un échantillon gratuit offert par Le Palais des Thés mais vous pouvez l'acheter en pochette de 100g pour 18 € ici
Et vous, vous connaissiez les thés wulong de Taïwan?
Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 19 juin 2014

[Bien-Être] Des dents blanches et saines? Oui, grâce au thé vert, chocolat noir, fraises et fromage!

Bonjour à tous,
autour de moi le monde n'est pas parfait : il y a de buveurs de café et des fumeurs. Parfois ils font les deux...en même temps! Et bam! résultat direct sur les dents...Ce n'est pas beau à voir.
Et depuis quelque temps, la buveuse de thé et non fumeuse que je suis -et oui je suis parfaite ;-)- se demandait si boire du #thé noircissait les dents?
Parce que finalement, le thé se rapproche du café et les tanins se déposent sur l'émail des dents. Et ce matin, dans ma boite e-mail, je tombe sur un article du Daily UK où un éminent dentiste de Beverly Hills, le docteur Harald Katz, nous fait son ordonnance beauté pour des dents blanches et saines!
Et que vois-je le thé vert est un des 4 ingrédients préconisés!
Là c'est mon favori du moment le Sakura de Mariage Frères avec lequel je me soigne donc les dents!

Bon, si vous voulez chouchouter vos dents, voici la marche à suivre ingrédient par ingrédient:
Chocolat Noir : il contient de la théobromine, poudre amère qui renforce l'émail à la surface de dents. Et des dents solides peuvent mieux résister aux tâches! Et attention , il faut bien lire ce que j'ai écrit, cela vaut pour le chocolat NOIR uniquement: et oui dans le chocolat au lait, il y a du sucre et du lait et ça, désolée, mais c'est vraiment pas bon pour les dents.

Thé Vert : Yes!!! Et en plus de toutes ses qualités anti-oxydantes, le thé vert fait du bien à nos dents. Le thé vert est un thé qui n'est pas oxydé  (je ferai un article sur les différentes variétés et couleurs de thé pour mettre en avant leurs différences). Il possède des tanins qui selon le Dr Katz ont un effet préventif sur les tâches et autres décolorations des dents. En effet, ces tanins empêchent les méchantes bactéries de rester sur la dent. Et donc dans la bouche.
Et là, vous le voyez venir le double effet KissCool du Thé Vert: il aide à lutter contre la mauvaise haleine!
Non, mais vous vous rendez compte tout ce qu'une tasse de thé vert peut faire? Et c'est pas fini...
Le thé vert contient des polyphénols qui aident à combattre les bactéries, l'acidité dans la bouche et il permet de booster les niveaux de fluor dans la bouche et limiterait ainsi l'érosion de l'émail.
Alors, là je dis bravo!Champion du Monde!

Fraises: la fraise, cool c'est pile la saison, est riche en acide malique - non, ce n'est pas une contraction de malin-magique, quoique cet acide a la faculté de nettoyer les dents et d'effacer les tâches! L'astuce blancheur est de le mélanger à du bicarbonate du soude pour une action renforcée.
Mais amateurs de fruits rouges, calmez vos ardeurs parce que cet effet "tornade blanche" n'est valable que pour les fraises et pas pour les autres fruits rouges qui peuvent même tâcher les dents, comme le précise le Dr Katz. Ben, faut pas rêver quand même!

Fromage : bon là c'est pas pour une meilleure haleine, mais il y a un bénéfice peu connu dans le fromage : il permet de réduire le pH dans la bouche et du coup réduit les risques de décoloration de l'émail et d'érosion des dents. Et puis, ça c'est plus connu, le fromage c'est riche en calcium et donc il contribue à solidifier les dents.

Bon, de là à ne plus se laver les dents pour boire uniquement du thé vert, se gaver de chocolat noir, de fraises et de fromage, il y a un pas que je vous conseille de ne pas franchir!

Et vous, vous avez des astuces pour avoir des dents blanches?
Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 12 juin 2014

Vous avez dit chocola-thé? Dégustation Euphoria de Kusmi Tea

Bonjour à tous,
Kusmi Tea tout le monde connait donc je ne vais pas m'étendre sur cette maison de thés hype, chic, tendance et bla bla bla.
En revanche, prendre un #thé Kusmi Tea en terrasse (couverte) entre deux averses et bien ça a du bon. J'ai choisi "Euphoria" de Kusmi Tea parce que le nom me plaisait et que j'étais de bonne humeur. D'humeur euphorique pas vraiment mais de bonne humeur.
Du coup, ce Kusmi Tea aux notes gourmandes : maté, orange et chocolat correspondait à cette envie de douceur.
Et puis il y a l'orange, j'adore les zestes d'oranges dans le thé (souvenirs d'enfance de gâteau à l'orange déjà partagés dans une autre dégustation à lire ici)
Même dans le sachet,on voit que les zestes d'orange sont généreusement répartis et du coup l'odeur d'orange est vraiment présente. Euphoria sent également le chocolat et cela me fait penser aux sarments à l'orange confite.
En arrière bouche, je sens enfin le goût grillé du maté. Cela vient presque comme une délivrance pour effacer le goût sucré puis vraiment trop chocolaté de ce thé...qui n'en est pas, d'ailleurs!
Parce que le maté, ce n'est pas du thé. Le thé, c'est bien simple vient d'une plante appelée Camellia Sinensis.
Pour faire court, tout ce qui ne provient pas du traitement des feuilles des Camellia Sinensis et bien ce n'est pas du thé.
Le #maté (Ilex paraguariensis) est une plante d'Amérique latine proche du houx. Il est torréfié et réduit en poudre pour être bu dans une sorte de calebasse. Le maté, donc, résonne toujours dans mon esprit avec des accents de grands espaces et d'evasion. J'en ai bu pour la première fois en Argentine, en partageant la yerba maté  et sa bombilla caractéristique avec des Argentins très fiers de leur boisson nationale.
Je consacrerai bientôt un article à ce maté que j'aime tant....
Pour revenir à ma dégustation, il faut dire que Euphoria est une infusion qui plaira aux amateurs de chocolat et de sucré. Moi (dois-je le rappeler?!) je déguste thé ou infusion sans sucre, sans lait, sans citron, sans RIEN. Et du coup, en bouche tout explose...progressivement.
 J'aime cette sensation gourmande mais ce qui me plait c'est le maté grillé qui vient comme une récompense après la sensation trop sucrée pour moi du chocolat à l'orange.
Voyons ce que dit #KusmiTea sur son site à propos d'Euphoria :
Mélange gourmand de maté, de chocolat et d'orange, Euphoria est la boisson idéale pour tea-time sous le signe du bien-être. Les amateurs de chocolat peuvent désormais craquer sans culpabiliser.
Se déguste idéalement l'après-midi
Saveur : Chocolat et orange

Bon,on est d'accord c'est un mélange idéal pour ceux qui aiment le chocolat..infusé. Euphoria de KusmiTea, c'est parfait pour un tea-time chocola-thé.
Vous l'avez compris la dégustation ne m'a pas laissée euphorique...loin de là! Mais le cadre du Quai de Seine et du Canal de l'Ourcq était sympa:-)
 Vous pouvez vous procurer ce mélange dans les épiceries fines ou ici Sachet 125g à 12,40€

Et vous, avez-vous déjà goûté Euphoria de Kusmi Tea?
Rendez-vous sur Hellocoton !

samedi 7 juin 2014

[Sortir]:Salon de thé chic et pointu, Dell'Angelo à Aurillac, dans le Cantal

Bonjour à tous,
une ville dans la campagne profonde,
un nom qui fait pizzeria,
et pourtant ce salon de #thé est juste un bijou de sophistication et de goût.
Quand une Parisienne va à la campagne, la Parisienne a des préjugés. Tenaces. De toutes façons, on n'est pas à Paris donc tout a un arrière-goût de has been.
Sauf que quand j'ai poussé la porte du salon de thé Dell'Angelo à Aurillac dans le Cantal, j'avais une petite idée de ce qui m'attendait.
Dès la devanture, on est fascinés par cette profusion d'objets de décoration, de tasses, de théières. On sent que ce salon de thé veut épater mais avec goût et raffinement comme pour faire partager ses découvertes avec ses amies. C'est un peu l'esprit My Little Aurillac version thé!
A peine poussée la porte, on rentre dans un décor chic et cosy et elle apparait plateau à la main, sourire aux lèvres, longue chevelure blonde et tchatche à l'italienne, et c'est elle, la fondatrice, Carole Dell'Angelo qui a donné simplement son nom à son salon de thé.
Et c'est vrai on est accueilli par un ange qui déborde d'amour pour le thé.
Une histoire de passion liée à une histoire personnelle (ce sont les plus touchantes). La fondatrice, Carole, ancienne hôtesse de l'air, a du se reconvertir à la suite d'une maladie. Elle s'est naturellement dirigée vers un métier qui lui ressemblait : faire partager sa passion pour les thés.
Alors le hasard, la vie et ...l'amour l'ont menée à Aurillac et elle y est bien. Sur la place principale d'Aurillac, en face de la Mairie, elle donne de la vie à cette ville et impose un style,son style, le style Dell'Angelo.
Alors Carole peut dénoter dans ce paysage bien lisse et c'est ce qui fait son charme. Tous les thés qu'elle propose sont des thés originaux, composés par elle en association avec un grand importateur de thés. Tous les thés Dell'Angelo sont donc des compositions uniques et elle en parle, comme de ses bébés avec amour et fierté.    
Peu-être un peu trop au goût de certains clients qui lassés d'attendre, s'en vont. "Rien de grave, me dit Carole, un thé ça se déguste. Ici on prend son temps".
Et mon temps je l'ai pris. Avec elle et avec d'autres clients attentifs.  Carole nous explique les origines du thé, l'importance de la qualité de l'eau, nous laisse sur la table des minuteurs pour surveiller le temps d'infusion. Elle a donné des prénoms à ces thés et je me laisse tenter par Eunice, mélange de thé noir,
écorces d'orange, baies de goji, papaye, fleurs d'osmanthe.
C'est un instant magique.
Ce thé est simplement délicieux et enchante mes papilles. C'est un mélange savoureux à la fois présent en bouche et acidulé. Sergueï, mon neveu d'origine russe qui m'accompagne est subjugué par tant d'expertise, si simplement partagée. "Elle apprend vraiment à apprécier le thé! J'avais jamais vécu ça avant!" me dit-il ravi en dégustant son thé...russe, bien sûr!

On trouve toutes les couleurs de thés, certains labellisés #bio, que l'on peut déguster chaud ou en version thé glacé et surtout avec une composition aromatique impressionnante. Dire que les thés Dell'Angelo sentent bon ce n'est pas assez, ils sont quasiment envoûtants.
Alors Carole, une magicienne des thés? Peut-être.
C'est sans aucun doute un experte passionnée qui a su associer art de vivre et plaisir de dégustation.
Une autre idée du #Cantal. Souvent caricaturé comme rural, comme un département qui se meurt. Et c'est vrai.
Mais quand une jeune pousse, dopée à la passion et au talent, voit le jour, mieux vaut ne pas passer à côté.
Si vous envisagez des vacances à la campagne, mettez Aurillac sur votre GPS et arrêtez-vous chez Dell'Angelo le salon de thé rural-chic pour savourer vos thés en terrasse ou à l'intérieur. Environ 5-6 € la dégustation.
Vous serez forcément conquis.Vous pouvez venir accompagné de buveurs de café, de chocolat ou de gourmands!
Carole vend aussi ses thés en sachets de 50g.
Salon de Thé Dell'Angelo
9 place de l'Hotel de Ville
15000 Aurillac


Et vous, êtes-vous déjà tombé(e) sous le charme d'un salon de thé "rural-chic" ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 6 juin 2014

Je découvre la dégustation de thé vert au kyusu, le poêlon japonais

Bonjour à tous,
le #thé vert tout le monde (ou presque) connaît. La théière kyusu, alors là, il y a beaucoup moins de gens qui connaissent. Je l'ai vérifié à la maison :
-Kyusu, chéri tu connais?
-Queue 's who? - me répond mon mari ( il bosse en anglais toute la journée)
-Non,ky-u-su, c'est du japonais.
Essayons auprès du plus jeune public. Je commence par mon fils (10 ans, fan de manga et japonophile)
-Tu connais le kyusu?
-Le nom me rappelle quelque chose (Ah, je vois que son oreille s'est habitué aux sonorités japonisantes). Un quartier de Tokyo? Une ville au Japon?
-Et ben pas loin mon fils, c'est une théière.
Quoi!!Une theière???Et alors, là je vois un immense voile de déception qui passe sur son visage.

Et bien moi,  la théière kyusu, je ne connaissais pas non plus et je l'ai découverte sur Instagram, magnifiquement photographiée par Mademoiselle Thé. Alors quand lors de ma session 2 du cours de l'Ecole du Thé, on nous a proposé d'expérimenter la dégustation au kyusu, j'étai HEU-REU-SE!
Florence Meunier, sommelière en thé nous a proposé de déguster un Tamaryokucha Premium Ichibancha 2013 (je préfère l'écrire que le dire!), un #thé vert primeur du Japon.
Parce que la dégustation au kyusu est particulièrement adaptée aux thés verts du Japon.

Nous observons en silence les gestes de Florence, très travaillés et minutieux. Elle a disposé sur un plateau deux théières kyusu pour notre groupe et nous explique les temps d'infusion.
Tout le monde se tait et observe dans un profond recueillement ces gestes. Florence nous explique à mots comptés comment elle procède.
La quantité de thé est importante : 5 à 10g de thé pour 10cl d'eau
Pour savourer au mieux la liqueur (nom du thé infusé), cette méthode japonaise procède à trois infusions chronométrées:
2 minutes, puis 1 minute 30 et enfin 1 minute : on diminue le temps d'infusion de façon consécutive pour apprécier le thé dans tous ces états!
Ces infusions ont pour but de mettre en valeur les caractéristiques du thé : les perceptions gustatives et les textures.
A chaque infusion, la couleur et le goût du thé se modifient.Florence utilise un Yusamachi pour tempérer l'eau qui sera versée sur les feuilles de thé vert. Elle met ses mains autour de cet objet pour savoir quand l'eau est à bonne température. Encore un geste qui ne s'acquiert qu'après une longue pratique.
 La première infusion de thé vert nous livre un thé qui a beaucoup de présence en bouche et très soyeux.
"Il a un goût de légume cuit en attaque. Il est très long en bouche. On retrouve des notes d'herbe coupée, de beurre frais. Et même des notes d'agrumes : de pamplemousse rose" précise Florence.
Je suis fascinée par cette expertise et ce qui est incroyable c'est qu'au fur et à mesure qu'elle décline ces arômes et saveurs, mon cerveau arrive à les identifier dans la dégustation.
Et puis il y a l'umami.
L'umami, c'est un cinquième sens. Un sens qui couvre toute la bouche, un peu sucré, un peu salé.
Umami siginife délicieux, exquis en japonais. 
On peut ainsi dire d'un thé qu'il est très umami. Bon personnellement, je n'ai pas encore compris tout ce que pouvait recouvrir ce cinquième sens mais c'est une sensation qui vient progressivement avec les dégustations et qui sert à décrire un ressenti propre au thé.
Il y a les gestes et il y a le visuel. Tout est aussi question d'esthétique.
Moi, c'est l'éclat de la couleur verte du the infusé dans le kyusu qui me fascine: c'est vraiment très beau!
Si la premère infusion délivre un thé fort en goût, j'ai préféré la deuxième qui avait des notes plus végétales. La troisième infusion n'avait aucun goût sauf celui d'une eau chaude et pas bonne :-(

Cette première expérience de kyusu m'a vraiment plu et m'a donné envie de mieux connaître les rituels du thé. C'est incroyable comme les infusions répétées métamorphosent le goût du thé et le ressenti qui va avec.
Vous pouvez vivre cette expérience à l'Ecole du Thé  39 € pour 2h de cours ou acheter directement un kyusu chez Tamayura, spécialiste de thé vert du Japon, ici.

Et vous, le kyusu et les infusions répétées du thé vous connaissiez?
Rendez-vous sur Hellocoton !